Pour déployer l’agroécologie, le CGAAER recommande d’adapter le conseil

Le conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) a rendu son rapport « sur les déterminants de la prise de décision par l’exploitant agricole d’une transition vers l’agroécologie », le 19 janvier. Les missionnés ont notamment mis l’accent sur le développement du conseil et les leviers économiques disponibles.
sdr
Mandaté fin mai 2019 par le ministère de l'Agriculture afin « d'identifier les déterminants de la prise de décision par l’exploitant agricole d’une transition vers l’agroécologie », le conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) a rendu son rapport.  Sur le terrain, les missionnés CGAAER ont mis l’accent  sur les faiblesses de ce mode de pratiques culturales. Isolés, les agriculteurs tentent de s’approprier une technique qui n’est pas structurée. Une sorte de « pêle-mêle ACS (agriculture de conservation des sols), avec la permaculture, le recours aux médecines alternatives en production animale, la réduction des…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil