Pour l’Autorité environnementale, le Plan stratégique national manque d’ambition

L'autorité environnementale a rendu, le 22 octobre, son avis sur la Plan stratégique national de la France. Selon le document, le PSN ne permettrait pas d'atteindre les objectifs à horizon 2030 des stratégies bas carbone, sur la biodiversité et la qualité des eaux. Elle formule plusieurs recommandations pour « rehausser l'ambition » du document.
luzerne ; autorité environnementale ; PSN ; PSE
Quatre mois après la présentation par le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, des contours du Plan stratégique national, l'Autorité environnementale a rendu, le 22 octobre, son avis sur le document. Ce dernier n'est pas très enthousiaste. Si l'instance note un « infléchissement notable des moyens du PSN visant à répondre aux grands enjeux de l'environnement par rapport à la précédente période de la Pac », elle reste mitigée quant aux impacts de ces évolutions. « La trajectoire tracée par le futur PSN ne rejoindra pas d'ici 2030 celle de la stratégie nationale bas carbone,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil