Pour ses 100 ans, Vaesken se donne un nouvel élan

À 100 ans, le négoce Vaesken se porte bien. Si sa « petite » taille est un atout en termes de souplesse et de réactivité, ses dirigeants sont conscients de la concurrence grandissante à l’échelon régional. Pour se donner un nouvel élan et asseoir les projets à venir, l’entreprise familiale et ses 75 M€ de chiffre d’affaires vient d’ouvrir son capital au belge Arvesta. L’équipe de direction nous explique pourquoi.
En un siècle, le monde agricole a bien changé. Le négoce VAESKEN également. « Après plusieurs phases de croissance interne, nous avons, à partir de 1996, entamé une croissance externe, en rachetant plusieurs entreprises de négoces dans la région, se souvient Jean-Jacques Vaesken, le président du négoce éponyme (à gauche sur la photo). Aujourd’hui, notre volonté est de continuer à croître, en conservant un encrage régional et en préservant la structure négoce. Mais les opportunités de reprises sont, localement, moins nombreuses. D’où la décision d’ouvrir notre entreprise à un partenaire extérieur. » Le choix s’est…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil