Présidentielle, Interbev formule ses propositions pour les candidats

interbev
Crédit : Arvalis-Institut du végétal
À l’approche des élections présidentielles, et juste avant le grand rendez-vous du Salon de l’agriculture, les acteurs du secteur dressent leurs listes de doléances. Interbev, l'interprofession du bétail et de la viande, se livre à cet exercice, le 17 février. Sur les propositions formulées pour le prochain quinquennat, plusieurs concernent les fameuses « clauses miroirs » à défendre, sur différentes normes. En l'occurrence : l'interdiction des antibiotiques…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil