Principe de réalité

__A la veille du congrès de la FNSEA, qui se tient à Auxerre du 30 mars au 1er avril, Jean-Michel Lemétayer ne cache pas sa satisfaction sur le volet environnemental qui reviendrait « à du bon sens ».__ Il assure, tout aussi clairement, qu’il ne remet pas en cause le Grenelle de l’environnement dès lors que la compétitivité des exploitations n’est pas mise à mal. Ce qu’avait déjà laissé entendre le ministre de l’Agriculture en début d’année, faisant évoluer la maxime du produire plus et mieux de son prédécesseur en produire plus et nourrir mieux. Retour donc à un traitement de l’environnement annoncé en phase avec la réalité économique des exploitations agricoles françaises. Joseph Ménard, co-président de la Commission environnement des chambres d’agriculture a d’ailleurs insisté lors du colloque sur la gestion durable de l’eau, ce 28 mars à Paris, sur le fait que la France ne peut pas aller plus vite qu’au niveau européen, « car on est sur un marché très dur, la cohésion est importante. » N’écartant pas pour autant les points positifs de l’engagement des agriculteurs dans de meilleures pratiques. Reste à voir où se feront les coupes franches ? Ecophyto sera maintenu dans son processus, puisque qu’il cadre avec la directive européenne sur l’utilisation durable, mais peut-être revu dans ses objectifs ? %%% Toutefois nombre d’initiatives tirent l’agriculture vers le haut. La place redonnée à l’agronomie dans la conduite des cultures en est un bon exemple, qu’heureusement personne ne remet en cause. Néanmoins si la pression doit être moins forte sur les agriculteurs, les attentes sociétales demeurent bien là. La capacité du monde agricole à montrer la réalité de ses pratiques est plus que jamais d’actualité, au risque de compromettre les efforts déjà réalisés.%%% __Anne Delettre__

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *