Projet de loi Climat au Sénat, le ministère de la Transition écologique ne veut pas reculer sur les engrais

Alors que l'examen du projet de loi Climat débute ce 14 juin au Sénat, le ministère de la Transition écologique a rappelé sa position sur différents sujets « chauds » du texte. Parmi eux, celui des engrais azotés, sur lequel le ministère déplore le manque d'ambition des sénateurs.
Vue de l'hémicycle du Sénat
La question des engrais azotés sera « l'un des points durs pour trouver un accord sur le texte », a affirmé, le 14 juin, le ministère de la Transition écologique, en amont du début de l'examen du projet de loi Climat au Sénat, en séance publique, ce jour-même. « La proposition du Sénat est bien mois ambitieuse que ce qui a été voté à l'Assemblée nationale, début mai », regrette le ministère. Ce dernier cite notamment la réécriture par les sénateurs de l'article concernant les engrais azotés, en faveur de la mise en œuvre…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil