Protection des cultures, les agrochimistes innovent dans tous les domaines

Face à la baisse des utilisations de produits conventionnels, les sociétés agrochimiques multiplient les projets pour rechercher de la valeur en protection des cultures. Des biosolutions aux systèmes assurantiels, en passant par les solutions combinatoires, les idées ne manquent pas. Des offres élaborées arrivent sur le marché.
BASF ; Protection des cultures
La collaboration entre John Deere et BASF associe une technologie de pulvérisation avancée de l’équipementier à la plateforme d’agriculture numérique xarvio Field Manager de l’agrochimiste. © BASF
Si le contexte actuel s’avère morose et demande beaucoup d’agilité aux agrochimistes pour fournir leurs produits au bon moment et à des prix acceptables, l’avenir de la protection des cultures se montre plus réjouissant. Les sociétés redoublent d’imagination et innovent comme jamais, grâce à leur propre service R&D mais également en s’appuyant sur des expertises externes, acquises via des rachats ou des partenariats. Selon Yves Picquet, directeur général de la division Crop Science de Bayer France, « le champ des possibles n’a jamais été aussi grand ». La recherche de valeur au-delà du produit phytosanitaire conventionnel seul pour contrer la…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil