Protection des plantes en jardinerie, le secteur subit le durcissement de la réglementation

Avec une baisse de 5 à 6 % du marché des produits de jardin sur la première partie de l'année 2019, ce secteur présente des chiffres en berne. « Le marché a subi l'évolution du contexte règlementaire sur les pesticides », résume Nicolas Marquet, directeur général de l'Union des entreprises pour la protection des jardins et des espaces publics (UPJ), lors d'un point organisé le 3 octobre. L'utilisation des produits phytosanitaires est interdite pour les jardiniers amateurs et pour l'entretien des espaces publics depuis le 1er janvier 2019. Si les secteurs des biocides et des engrais affichent une baisse…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil