« Protéger dès maintenant les puits naturels de carbone », Antoine Pierart, Ademe

La neutralité carbone de la France ne se fera pas sans les secteurs agricoles et forestiers. En publiant quatre scénarios prospectifs, l’Ademe veut pousser les pouvoirs publics à agir vite. Antoine Pierart, coordinateur sol et prospective à l’Ademe, nous éclaire sur ce qu’il faut retenir de l’enjeu agricole des scénarios qui se multiplient ces dernières années et nous dévoile la suite des travaux de l’agence.
carbone
Antoine Pierart, coordinateur sol et prospective à l’Ademe
Antoine Pierart, coordinateur sol et prospective à l’Agence de la transition écologique, Ademe, tire la sonnette d’alarme : il faut agir dès maintenant, mais selon nos choix la contribution des systèmes agricoles et alimentaires à l’atteinte de la neutralité carbone de la France ne sera pas forcément suffisante. L’Ademe a présenté, le 1er mars, la composante agricole et alimentaire de l’étude « Transition(s) 2050 ». Elle insiste sur la préservation des puits naturels de carbone dans les sols et de la biomasse agricole et forestière. Entretien au Salon de l’agriculture.

Référence agro : Quels sont les scénarios agricoles…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil