Protéines végétales : un marché mondial à 11 milliards d'euros en 2020

Spécialisé dans les études économiques sectorielles, le groupe Xerfi publie le 28 juin un document centré sur le marché des protéines végétales. « Le marché mondial des matières protéiques végétales progressera au rythme annuel moyen de 5,5 % d’ici à 2020 pour frôler la barre des 11 milliards d’euros », estiment notamment les experts du groupe.

France : un plan protéines végétales et des « champions »

L’étude propose un focus sur la France, où les alimentations animale et humaine créent un appel d’air. « Près de 4 400 produits vendus dans les grandes surfaces françaises mentionnaient l’utilisation de matières protéiques végétales en 2017, contre à peine 1 200 en 2009 », détaille notamment le document. Face à cet engouement, l’étude rappelle que la France a lancé le plan protéines végétales sur 2014-2020, pour répondre à une demande croissante tout en renforçant l’indépendance protéique de l’Hexagone.
Enfin, Xerfi liste quelques-uns des « champions » de la protéine végétale : les agroindustriels comme Avril ou Roquette, leader mondial des protéines de pois, les coopératives agricoles telles que Tereos, Terrena ou Limagrain, ou encore certains oléochimistes comme Evertree .

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.