PSE, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse débloque deux millions d’euros

Après plusieurs autres bassins, l’agence de l’eau Rhin-Meuse va elle aussi mettre en place des paiements pour services environnementaux. Un appel a manifestations d’intérêt vient d’être lancé. Pour cette première édition, une enveloppe de deux millions d’euros a été débloquée. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er août 2020.
luzerne; apiluz; pollinisateurs
©Laure Hänggi
Depuis leur création en 2018 par le Plan biodiversité, les paiements pour services environnementaux ont été mobilisés par plusieurs bassins en France. En avril dernier, l'agence de l'eau Rhône-Méditerranée-Corse avait annoncé la sélection de 21 dossiers et une enveloppe de 30 millions d'euros. C'est maintenant au tour de celle du bassin Rhin-Meuse, qui a lancé début juin un appel à manifestation d’intérêt dans ce sens. Deux millions d’euros seront consacrés à cette première édition 2020. Les projets soutenus peuvent être des études à réaliser pour mettre en place des PSE en…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil