PSN, le ministre de l’Agriculture crée un éco-régime spécifique pour le bio

Le 1er juillet, à l'issue d'un conseil supérieur d'orientation, CSO, le ministre de l'Agriculture a rendu ses derniers arbitrages sur le plan stratégique national, PSN, suite au retour de la Commission européenne sur sa V1, en avril. L'annonce majeure concerne la création d'un troisième niveau d'éco-régime dédié au bio. De nombreuses parties prenantes ont immédiatement réagi.
Marc Fesneau, éco-régime ; loi de finances
Crédits photo : Cheick Saidou
Le sujet était poussé depuis le début des négociations sur le plan stratégique national (PSN), par la Fédération national d'agriculture biologique, Fnab. Le bio aura bien un éco-régime dédié. C'est ce qu'a annoncé le ministère de l'Agriculture, le 1er juillet, à l'issue d'un conseil d'orientation supérieur (CSO) lors duquel Marc Fesneau, le ministre de l'Agriculture, a présenté ses derniers arbitrages sur le PSN. Ce troisième niveau permettra aux exploitants en bio de recevoir 110 €/ha, soit 30 € de plus que le niveau 2, accessible notamment par la Haute valeur environnementale, HVE. Ce dispositif…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil