Qualité sanitaire des aliments : tout premiers résultats sur 2012

La DGAL, Direction générale de l’alimentation, a publié le 4 septembre les premiers résultats sur la qualité sanitaires des aliments, contrôlés en 2012. « Au regard des données actuellement disponibles, le taux de conformité des plans règlementaires varie de 98 % à 100 % pour la production animale. Il est de 88,4 % pour la recherche de résidus de pesticides dans les productions végétales », indique le ministère. En 2012, la majorité des 400 000 analyses a donné des résultats conformes au regard des seuils de contamination fixés par la réglementation européenne ou française. La majorité des 65 000 prélèvements conduits en 2012 a été effectuée au stade de la production primaire, et notamment dans la filière des animaux de boucherie avec plus de 65% des prélèvements. La filière volaille et celle des produits de la pêche représentent respectivement 15% et 8% des prélèvements effectués. En production animale, les contaminants recherchés sont essentiellement les substances interdites ou indésirables (38%), tels que la mélamine, le chloramphénicol ou les hormones, ou des résidus de médicaments vétérinaires (33%), tels que les antibiotiques ou les anti-parasitaires. La recherche des contaminants biologiques (bactéries, virus, toxines ou parasites) représentent 10% des prélèvements environ. En production végétale, l’effort se porte essentiellement sur la recherche de résidus de pesticides avec plus de 200 000 résultats d’analyses, principalement de fruits et légumes, au stade de la production primaire. Ces analyses sont réalisées sur des échantillons prélevés lors de contrôles chez les agriculteurs. Près de 6000 contrôles sont réalisés chaque année chez les des utilisateurs de produits phytosanitaires, principalement agriculteurs. Le bilan définitif sera connu fin septembre.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *