RAGT veut élargir ses offres à l’agronomie

Le nouveau président du directoire de RAGT, Laurent Guerreiro, a indiqué lors d’une conférence de presse, le 27 janvier, l’ambition du groupe : développer une offre mêlant génétique, agronomie et modélisation. Le semencier compte augmenter son chiffre d’affaires de 100 M€ dans les prochaines années, pour atteindre 500 M€.
RAGT ; Laurent Guerreiro ; Sylvain Guedou
Sylvain Guedou, directeur France et Laurent Guerreiro, président du directoire de RAGT. © E Blum/Référence agro
Un mois après sa nomination à la présidence du directoire de RAGT, Laurent Guerreiro s’est adressé à la presse, le 27 janvier, pour présenter les orientations du groupe. RAGT a pour objectif de faire passer son chiffre d’affaires de 400 à 500 M€ avant 2024. Pour ce faire, le groupe compte accélérer son développement en Ukraine, Russie, Amérique latine et Afrique. « La croissance va venir majoritairement de la vente de variétés dans ces marchés porteurs. Elle sera limitée en Europe occidentale, où la compétition est forte et où les parts de marché ne…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil