Réchauffement climatique : une étude américaine mesure les conséquences sur les légumes

Des chercheurs de l’Université d’Arizona, aux États-Unis, ont étudié l’impact du changement climatique sur les rendements et la qualité nutritionnelle des productions légumières. Les résultats ont été publiés dans la revue scientifique PNAS en juin.
Ils montrent que l’augmentation des températures, de la concentration d’ozone, de la salinité et la raréfaction de l’eau pour l’irrigation ont un effet négatif sur les rendements de légumes allant de -2 % à -35 % selon les scénarii. En revanche, l’augmentation de la concentration de CO2 dans l’atmosphère, quant à elle, accroît les rendements de 22 % en moyenne. Cependant, cet effet pourrait être atténué en présence d’autres changements globaux. Les résultats concernant la qualité nutritionnelle sont plus mitigés et varient fortement selon les types de légumes et les molécules étudiées.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil