Recherche variétale et climat, prendre le problème dans l’autre sens

Un PEPR, ou Programme et équipement prioritaires de recherche, sur l’amélioration des variétés au changement climatique va être lancé sur sept ans. L’objectif est d’analyser les gènes qui s’expriment dans des itinéraires adaptés au climat et économes en intrant. Explication avec Christian Huyghe, directeur scientifique agriculture à l’Inrae.
variétés
Christian Huyghe, directeur scientifique agriculture d’InraeChristian Huyghe, directeur scientifique agriculture d’Inrae
Pour améliorer la résistance des variétés au stress hydrique, un « Programme et équipement prioritaires de recherche », ou PEPR va être lancé cette année par le Gouvernement dans le cadre des stratégies d’accélération agricoles et alimentaires PIA4, lancé le 5 novembre par le ministère de l’Agriculture.

Climat et transition agroécologique

Nommé « sélection variétale avancée pour l’adaptation au changement climatique via la transition…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil