Récolte 2011 – Vers un stock de report en maïs historiquement bas

1,936 million de tonnes : tel est le niveau du stock de report attendu à l’issue de la campagne maïs 2011-2012 par le conseil spécialisé céréales de FranceAgriMer, qui s’est tenu le 13 septembre à Montreuil. Un niveau plancher qui n’avait jamais été atteint, et qui donne le ton de la campagne à venir. Les rendements sont à ce jour estimés à 92,1 q/ha, soit une production de 14,1 Mt (13,82 Mt en 2010-2011). Les utilisations intérieures sont chiffrées à la baisse pour les fabricants d’aliments du bétail (2,9 Mt contre 3,47 Mt la campagne écoulée), en léger repli pour l’amidonnerie (2,1 Mt contre 2,185 Mt) et stable pour l’alcool (500 000 t). L’exportation devrait progresser sur l’UE (5,8 Mt contre 5,313 Mt). C.D.

FranceAgriMer mise sur un ralentissement des importations de maïs en provenance d’Amérique du Sud sur la partie orientale de l’Union, les prix n’étant pas compétitifs (et ce dans l’attente de la prochaine récolte sur l’hémisphère sud, en mai 2012…). Le marché français devrait être tiré par la demande du Nord de l’Europe mais aussi de l’Espagne et du Portugal, y compris à partir de livraisons de ports à ports sur des bateaux de petits tonnages, voire par camion vers l’Espagne. Quant à la concurrence de la récolte ukrainienne, qui s’annonce en forte progression, FranceAgriMer souligne, non sans malice, qu’elle est essentiellement OGM et pas spécialement bien tracée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *