Récolte 2021, une bonne année selon l’AGPB, mais des risques demeurent

Après une récolte satisfaisante, l’AGPB a exprimé son soulagement, alors que les céréaliers devraient toucher environ deux smic cette année. La situation est cependant très hétérogène, et des charges importantes devraient peser sur les agriculteurs en 2022.
Moisson JC Bocquet ; Carré
La production de céréales dans l’UE sur la campagne 2020/2021 devrait se situer à 296 Mt, en baisse de 2,2 % par rapport à la campagne précédente. © BocquetPhilippe Heusele (gauche) et Éric Thirouin (droite), secrétaire général et président de l’AGPB. © Elena Blum/FP/Terre Ecos
À l’occasion de la conférence de rentrée de l’AGPB (Association Générale des Producteurs de Blé et autres céréales), son président, Éric Thirouin et son secrétaire général, Philippe Heusele, ont dressé un bilan de la moisson qui vient tout juste de se terminer, avec environ trois semaines de retard. Selon Éric Thirouin, les chiffres sont « encourageants », après « huit ans de disette ». Selon l’AGPB, 35,5 Mt de blé tendre ont été produites, soit une augmentation de 6,6 Mt par rapport à 2020. Cette hausse s’explique par une augmentation du rendement (7,2 t/ha contre 6,8 t/ha en 2020) mais…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil