Renforcer l’évaluation des variétés à l’inscription sur les critères environnementaux

Le plan semences pour une agriculture durable comporte des points renforçant l’évaluation des variétés sur les critères environnementaux. L’Union française des semenciers travaille avec le CTPS sur l’adaptation concrète des objectifs du plan.
semences ; Laurent Guereirro RAGT SEmences
Laurent Guereirro, directeur de RAGT Semences lors de l’assemblée générale de la section maïs et sorgho de l’Union française des semenciers qui s’est tenu le 10 novembre à Tours.
« Nous avons longuement œuvré pour rendre plus intelligibles certains objectifs du plan semences et agriculture durable, a indiqué Laurent Guereirro, directeur de RAGT Semences lors de l’assemblée générale de la section maïs et sorgho de l’Union française des semenciers qui s’est tenue le 10 novembre à Tours. Il y a de nombreuses propositions sur le changement climatique, la biodiversité ou encore une alimentation plus durable, dont certaines sont particulièrement disruptives. » L’Union française des semenciers, UFS, contribue en effet aux travaux du Centre technique permanent de la sélection, CTPS, sur le 

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil