Reprise d’activité chez Sénalia (76)

Le 30 janvier, une cellule d’un des silos de Sénalia était endommagée. Aussitôt une expertise était menée sur l’intégralité du silo (18 cellules) pour détecter un éventuel risque d’effondrement. Le rapport des experts est clair : absence totale de risque. L’origine du problème est liée à un défaut de construction. La direction de Sénalia a toutefois décidé la neutralisation des 18 cellules du silo dans l’attente des réparations nécessaires. Les autres silos, qui ont également fait l’objet d’une expertise à titre préventif, ne présentent aucun risque et peuvent donc continuer à être exploités. Le groupe assure qu’il honorerera tous les chargements de blé qui lui seront confiés. A.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *