Reterritorialisation et PSE, un rapport prospectif imagine l’agriculture en 2035

La littérature prospective sur l'agriculture est de plus en plus florissante. En février, l'Inrae dévoilait une étude sur l'évolution des agricultures européennes et mondiales à l'horizon 2050. Le même horizon est au cœur du rapport prospectif du Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (CGAAER), rendu public le 5 mars. Pour se faire, une première image de l'agriculture française en 2035 a été dessinée, à partir des nombreuses études disponibles sur le sujet. Elle représente « un futur possible de l'agriculture considéré comme le plus vraisemblable », en fonction de plusieurs tendances ou…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil