« Saint Louis Sucre ne vendra pas ses sites de production » – Wolfgang Heer, président du directoire de Südzucker

Un communiqué daté du 23 mai le réaffirme. Pas question pour Südzucker de vendre les sites de Cagny et d’Eppeville. Selon le président du directoire, Wolfgang Heer, « le projet de reprise débattu dans la presse par la CGB ne résoudra pas le problème de surproduction. Il est essentiel pour Saint Louis Sucre de maintenir les capacités de stockage de ces deux sites ». Ajoutant : « nous n’arrêtons pas la production de sucre pour la proposer à d’autres acteurs, mais bien pour retirer des capacités du marché ».
Le groupe Südzucker, qui a publié ses résultats annuels le 16 mai, enregistre, pour sa branche sucre, une perte de 239 M€ sur l’exercice 2018/19. Saint Louis Sucre a par ailleurs annoncé un supplément de prix pour les betteraves 2018, portant le prix total à 22,01 €/t à 16 % de teneur en sucre.