Sébastien Abis, analyste géopolitique – « La puissance de la France, c’est aussi son agriculture ».

A l'occasion de l'assemblée générale de Terre Atlantique, le 29 novembre à la Rochelle, Sébastien Abis a fait part de son analyse sur les enjeux géopolitiques et céréaliers qui se jouent actuellement dans le bassin méditerranéen. A l'heure où l'Ukraine, la Russie ou le Brésil s'affichent comme de nouveaux concurrents de la France pour l'export de blé vers le Maroc, l'Algérie, l'Égypte, la Tunisie, la Libye… il a évoqué le rôle que doivent jouer nos politiques pour valoriser, à l'international, notre puissance agricole, et conserver ainsi nos débouchés. « La France, ce n'est pas uniquement l'aéronautique, a-t-il insisté ! Il serait dangereux de vivre sur ses acquis. Prospecter de nouveaux marchés doit devenir une priorité… même vers des pays instables comme la Syrie, l'Irak ou l'Afrique Sub-Saharienne. Leur assurer une sécurité alimentaire peut les aider à retrouver une stabilité politique »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *