Sécheresse : l'état des sols s'est aggravé au cours du mois de septembre

Après un été très chaud, de nombreuses régions du centre et de la moitié Est connaissent des niveaux de sécheresse statistiquement atteint une année sur dix, voire record, a annoncé Météo France. Un phénomène découlant de la conjonction des fortes chaleurs de l’été et du déficit pluviométrique généralisé. En effet, à l’échelle nationale, la période juin-août 2018 a été le deuxième été le plus chaud, après l’épisode caniculaire de 2003. De fortes chaleurs qui se sont prolongées au mois de septembre, qui devrait prendre place sur le podium des mois de septembre les plus secs des 60 dernières années, selon Météo France.