Sénalia, optimiste pour la campagne export en cours

Le groupe Sénalia, qui exploite les terminaux portuaires céréaliers et agro-industriels sur le port de Rouen, a dressé le bilan de l’exercice 2020/21. Après une récolte nationale de céréales 2020 en net recul, les chargements de céréales ont, logiquement, chuté : de près de 42 %. Pour la nouvelle campagne qui a démarré en juillet 2021, tous les feux sont au vert. Le point avec le directeur général Gilles Kindelberger.
Sénalia
« Au 1er juillet 2021, nous tablions sur un volume d’exportation de céréales, d’ici au 30 juin 2022 de 4 Mt. Mais au 30 décembre 2021, nous étions déjà à 2,4 Mt exportées ! Nous devrions donc atteindre, voire dépasser les 4 Mt, sans problème. » Une satisfaction pour Gilles Kindelberger, le directeur général de Sénalia, après un exercice 2020/21 en retrait. « Sur la campagne passée, les volumes chargés ont atteint 3 Mt, soit un recul de 42 % en un an (5,2 Mt en 2019/20). Pour autant, avec un chiffre d’affaires de 32,87 M€, en baisse de « seulement » 7 %, pour un résultat…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil