Séparation conseil/vente, les conseillers indépendants comptent sur le sérieux des organismes certificateurs

Acté depuis le 1er janvier, le choix entre conseil et vente doit désormais être validé par les organismes certificateurs lors du renouvellement de leur agrément. Une étape cruciale selon Hervé Tertrais, le représentant des conseillers privés, pour asseoir et valider ce point clé de la loi Egalim.
« Nous souhaitions que les agriculteurs soient correctement informés et aient le choix entre des acteurs spécialisés dans la vente et d’autres dédiés au conseil. Avec la mise en place de la séparation du conseil, de la vente et de l’application des produits phytosanitaires, c’est une avancée, souligne Hervé Tertrais, représentant du PCIA, le pôle du conseil indépendant en agriculture, qui regroupe une soixantaine de structures. À condition que, là aussi,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil

Soufflet Agriculture et Unisud rejoignent l’Afcome

29 juillet 2021
Suite à l'intégration de K+S Kali France en avril 2020, l’Afcome (Association française de commercialisation et de mélanges d’engrais) continue de fédérer les distributeurs et fabricants d’engrais de mélange au sein de sa structure : c'est désormais Soufflet Agriculture et Unisud qui...