Les ministres valident la séparation conseil et vente des pesticides

Le conseil des ministres a, le 24 avril, validé le texte de l’ordonnance lié à la séparation du conseil et de la vente des phytos. Une V5 qui diffère à quelques mots près de la V4, présentée fin janvier. « Certaines formulations ont légèrement changé, constate François Gibon, directeur du Naca et délégué général de la FNA par interim. Mais est-ce un changement de détail ou de fond ? Nous avons besoin d’encore un peu de temps pour décrypter ce texte précisément. Comment pouvons-nous travailler si le texte évolue sans cesse ? »
Une chose est sûre, la date d’application du 1er janvier 2021 a, elle, été conservée, malgré les multiples demandes de la profession de la repousser au moins d’un an pour laisser le temps aux entreprises de s’organiser. Le rythme du conseil stratégique reste fixé à « deux tous les cinq ans ». « Quel sera le contenu précis de ce conseil ? Et de celui nommé conseil spécifique ? Là encore, nous avons besoin de précisions. »
La version définitive du texte devrait paraître au Journal Officiel d’ici au 1er mai : le délai de 6 mois après la promulgation de la loi Egalim, datée du 30 octobre, arrivant à son terme. La probabilité est faible pour que cette V5 évolue encore. Mais sur ce dossier, les parties prenantes restent prudentes !

Autres articles du fil