Les coopératives qui ont choisi la vente ne pourront plus encadrer de groupes 30 000

Les appels à projets 2021 pour les groupes GIEE/30 000 sont ouverts jusqu’en juin dans certaines régions. Mais cette année, en raison de l’entrée en vigueur de la séparation de la vente et du conseil des produits phytosanitaires, le 1er janvier 2021, les structures ayant choisi la vente ne pourront plus accompagner de nouveaux collectifs. Explications.
En lien avec le réseau des fermes Dephy, l’action 4 du plan Ecophyto II prévoit d’accompagner 30 000 exploitations dans leur transition agroécologique. Dans ce cadre, chaque année, les Draaf (Direction régionale de l’alimentation de l’agriculture et de la Forêt) et les agences de l’eau lancent un appel à projet. Objectif : réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques. Chaque collectif sélectionné choisit ensuite la structure la plus adaptée pour l'accompagner dans cette démarche. Depuis 2016, les appels à projets sont lancés entre mars et juin, suivant les régions.

25 % des groupes animés par les coopératives

Selon les chiffres recensés sur…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil