Sept mois après, Cérèsia nous raconte sa cyberattaque

En novembre dernier, Cérèsia a été victime d’une cyberattaque. Une opération préparée près de trois mois à l'avance par plusieurs hackers. Une attaque de taille qui, sept mois après, laisse encore quelques traces. Les renseignements généraux se sont même emparés du dossier. Origine de cette intrusion, impact humain et financier, révision des process, etc... Olivier Bacon, directeur des opérations du groupe, nous raconte.
« L’attaque a eu lieu le 20 novembre 2020, un vendredi soir. Les premières alertes ont été données le samedi matin quand plusieurs salariés n’ont pas réussi, depuis leur téléphone portable, à se connecter à l’intranet de l’entreprise, se souvient Olivier Bacon, directeur des opérations chez Cérèsia. Les informaticiens se sont très vite rendus au siège et ont constaté que l’entreprise faisait l’objet d’une cyberattaque. Tout notre système, interne et externe, était paralysé. Pas de demande de rançon clairement affichée mais un message, en russe, « Bon courage à vous ». »

5 ou 6 individus connectés la nuit de l’attaque

Six mois…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil