SIA 2018 – Des formations labellisées « Écophyto » pour simplifier le renouvellement du Certiphyto

Le fonds de formation Vivéa et la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) ont annoncé, le 26 février 2018 lors du Salon de l’agriculture, la signature d’une convention de partenariat. Cet accord, officiellement acté fin 2017, engagent les deux parties à faciliter le renouvellement du Certiphyto pour les agriculteurs. Comment ? En accordant à des formations proposées par Vivéa un label « Écophyto ».

Ces formations, identifiées conjointement par Vivéa et la DGER, devront être jugées conformes avec les objectifs du Certiphyto et durer au moins 14 heures. Dans ce cas, les agriculteurs les ayant suivies dans les trois ans précédents le renouvellement de leur certificat individuel pourront contourner les cursus d’obtention classiques. Ils n’auront pour cela qu’à valider un module informatique, « en moins de deux heures », selon Marianne Dutoit, présidente de Vivéa.

Réduire de moitié les coûts du dispositif

Le dispositif doit être opérationnel pour 2020, au moment où les premiers agriculteurs diplômés en 2010 devront envisager le renouvellement de leur Certiphyto. Le module complémentaire, en cours de construction, devrait être prêt pour juillet 2019. Philippe Vinçon, directeur général de l’enseignement et de la recherche (DGER) au ministère de l’Agriculture, et Marianne Dutoit se félicitent de cette coopération : « Nous espérons simplifier la vie des organismes de formation, récompenser les agriculteurs qui souhaitent se former spontanément, mais aussi faire des économies», indique  L’objectif serait de réduire de moitié les frais consacrés au déploiement du Certiphyto. Depuis 2010, 66 M€ ont été investis dans ce dossier, dont 47 M€ par Vivéa.

La démarche est rétroactive : près de 8500 agriculteurs ayant suivi des formations sur le début d’année 2018 seraient d’ores et déjà concernés.