Solagro et l’Inrae développent un outil de calcul des émissions de GES des unités de méthanisation

Solagro et INRAE Tranfert ont mis au point un outil pour calculer les émissions de gaz à effet de serre des unités de production de biométhane. Une évaluation qui sera nécessaire dans le cadre de la transposition de la directive européenne sur les énergies renouvelables. L'outil a été présenté aux ministères de l'Agriculture et de la Transition écologique.
Antoine Esnouf et Sylvaine Berger
Antoine Esnouf (Inrae) et Sylvaine Berger (Solagro)
Selon la directive européenne sur les énergies renouvelables « RED II », ces dernières devront représenter 32 % de la consommation finale brute d'énergie dans l'UE en 2030. Un effort qui devra s'accompagner d'une réduction des émissions de GES pour les installations de production de bioénergies. Alors que cette directive doit être transposée dans le droit français d'ici au 30 juin 2021, Solagro et Inrae Transfert ont développé un outil, dans le cadre de travaux financés par GRDF, pour calculer les émissions de GES des sites de production de biométhane. « La certification sera…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil