Sommet : face à l’inquiétude des éleveurs, les distributeurs se mobilisent

Pari réussi pour le Sommet de l’élevage qui a réuni 93 000 visiteurs du 5 au 8 octobre à Cournon. Dans un contexte économique difficile, où les prix des intrants flambent mais pas celui de la viande, les distributeurs ont affirmé leur présence et leurs solutions pour accompagner les éleveurs. Du bouclier tarifaire à l'investissement industriel, tous les leviers sont actionnés.
sommet ; elevage
Contents de se retrouver malgré tout. Alors que le Sommet de l’élevage se tenait pour la première fois sur quatre jours du 5 au 8 octobre à Cournon, la journée d’ouverture laissait un goût de trop peu avec 14 000 visiteurs. Les journées suivantes ont tenu leurs promesses, renouant avec la fréquentation des éditions passées et les 30 à 35 000 visiteurs par jour, pour un total de 93 000. Face à l’envolée des prix des intrants, aux problèmes d’approvisionnement et au prix bas de la viande de boucherie, les distributeurs étaient là pour rassurer et répondre aux inquiétudes des…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil