Stéphane Le Foll ne veut plus d’épandages aériens de phytos

Lundi 23 juillet, Stéphane Le Foll a, lors d’une interview à France Inter, précisé qu’il souhaitait qu’à terme, les agriculteurs n’aient plus recours à l’épandage aérien de pesticides. Le lendemain, il l’a réaffirmé au Sénat lors d’une audition devant la mission commune d’informations sur les pesticides. Même si cette pratique est bien interdite en France, des dérogations préfectorales sont possibles. Pour le ministre de l’Agriculture, bien que les surfaces ayant recours à cette technique ont déjà été réduites de 22 % entre 2010 et 2011, il convient de trouver des alternatives. A.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *