Stéphane Wilhelm, Area, « En phytos, pour certains fournisseurs, la France n’est malheureusement plus le pays prioritaire » »

Incertitudes sur le marché des engrais, pénurie et difficultés d’appro sur celui des phytos, hausse des prix parfois difficile à justifier... le secteur des intrants est mouvementé depuis quelques mois et la stratégie de certains fournisseurs, montrée du doigt. Pour les unions d’appro, difficile de se projeter pour les mois à venir. En témoigne Stéphane Wilhelm, le directeur général d’Aréa.
« Le contexte actuel est soutenu, tendu sur tous les marchés de l’appro, constate Stéphane Wilhelm, directeur général de l’union d’appro Area. Sur celui des engrais, le conflit russo-ukrainien a engendré une envolée brutale des cours en février. Nous avons constaté une amorce de détente ces dernières semaines, mais les prix sont repartis à la hausse sur fond d’incertitudes liées au prix du gaz. En parallèle les cours des céréales sont orientés pour l’instant à la baisse. Cet effet ciseau complique inévitablement à date les prises de décisions de la part des coopératives et des agriculteurs. »

Sur le marché du…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Sumi Agro étoffe ses équipes terrain

26 janvier 2023
La société Sumi Agro prévoit l’embauche de trois personnes sur le terrain d’ici au 1er septembre 2023 : deux dans le Centre Ouest et une dans le Nord Est. Les recrutements sont en...