Le Synabio veut accélérer l’application de ses 18 indicateurs de biodiversité

Aller plus loin que le cahier des charges bio dans la préservation de la biodiversité. C’est le cap que s’est donné le Synabio, qui organisait un évènement dédié à cet enjeu le 24 juin. L’occasion de mettre ou remettre en avant deux outils : une liste d’indicateurs de suivi de la biodiversité dans les filières, et un guide à destination des acteurs de l’aval. 
Biodiversité dans les filières bio
Le lien entre « label bio » et « biodiversité » est relativement bien établi dans l’esprit des consommateurs. Selon le baromètre de 2021 de l’Agence bio, ils sont 82 % à être d’accord avec l’affirmation « l’agriculture bio favorise la biodiversité ». Le Synabio, syndicat des transformateurs et distributeurs bio, n’a pas l’intention de se reposer sur ce constat. « Par nature, le cahier des charges draine plusieurs exigences positives pour la biodiversité, mais celle-ci n’est pas directement citée comme une finalité », explique Mathilde Gsell, coordinatrice RSE du Synabio.

18 indicateurs de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil