Homologation des substances

Les substances contenues dans les produits phytopharmaceutiques mis sur le marché font l’objet d’une homologation au niveau européen. Chaque État membre peut être rapporteur pour l’évaluation préalable à cette homologation. Un dossier d’homologation comprend plus de 300 études. En France, l’Anses, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, réalise cette évaluation.