Néonicotinoïdes

La loi pour la reconquête de la biodiversité interdit en France les insecticides néonicotinoïdes depuis le 1er septembre 2018, avec quelques dérogations possibles jusqu’au 1er juillet 2020. Les États membres de l’UE ont adopté, le 27 avril 2018, un texte interdisant l’usage de trois molécules de la famille des néonicotinoïdes en Europe (clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxam), sauf pour les productions sous serres permanentes.