Séparation du conseil et de la vente

La séparation de la vente et du conseil des produits phytosanitaires est inscrite dans la loi du 30 octobre 2018, dite loi Égalim. L’ordonnance du 24 avril 2019 détaille cette séparation capitalistique imposée au 1er janvier 2021. Le texte instaure également l’obligation, pour les agriculteurs, d’avoir un conseil indépendant. Ce conseil, dit stratégique, vise une réduction de l’usage de produits phytosanitaires.