Tereos remet les producteurs au centre de son projet luzerne

A l’occasion d’une visite d’un de ses sites dans la Marne, Tereos a insisté, le 25 août, sur sa place d’ « acteur majeur de la nutrition animale engagé dans la luzerne ». En présence notamment des membres de son conseil de surveillance, le groupe sucrier a présenté ses objectifs futurs pour la commission luzerne : remettre les coopérateurs au centre du projet et avancer vers davantage de durabilité.
luzerne
« Depuis le changement de gouvernance de la coopérative, notre volonté est plus que jamais de remettre les adhérents au centre du projet Tereos. » C’est ce qu’a affirmé Brice Bijot, président du conseil de la région Grand Est et de la commission luzerne de Tereos, à l’occasion de la visite d’un des quatre sites du groupe, à Aulnay-aux-Planches (51), le 25 août. Cette ambition concerne notamment la commission luzerne, comprise dans le pôle Tereos Nutrition Animale (TNA), dont le chiffre d’affaires est de 45 millions d’euros. Le groupe compte 760 producteurs de luzerne marnais sur 10 500…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil