Terrena fixe le cap pour 2030

À l’occasion de son assemblée générale, le 15 juin à Angers, Terrena a présenté son projet à l’horizon 2030 : 30 engagements pour une « agriculture à impacts positifs ». Parmi les priorités du groupe : renforcer les synergies entre cultures et élevages, développer des filières d’excellence, former les équipes terrain, déployer les outils digitaux, revoir le schéma logistique des grains... le tout pour un budget non encore dévoilé.
Fin 2019, Terrena lançait une vaste consultation auprès de ses salariés et adhérents. 78 000 contributions et 1000 propositions plus tard, Alain Le Floch, le directeur général a, le 15 juin lors de l’assemblée générale, dévoilé le projet du groupe à l’horizon 2030. « Ou comment transformer en actes plus d’un an d’échanges et de travail ! L’enjeu était de transformer les grands défis à relever – sociétaux, climatiques, digitaux, réglementaires... – en opportunités. 30 engagements ont été actés et validés par le conseil d’administration, avec des objectifs chiffrés et la volonté de prendre régulièrement le pouls…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil