Terres Inovia et l’Idele lancent le programme Cap Protéines

Pour accroître la souveraineté en protéines végétales, Terres Inovia et l'Institut de l'élevage ont annoncé, le 19 avril, porter conjointement le programme de recherche Cap Protéines. D'une durée de deux ans, il bénéficie d'un budget de 53,5 M€, dont 20 M€ viennent du plan de relance.
Couvrir le déficit en protéines végétales destinées à l'alimentation humaine, réduire la dépendance française aux importations pour l'alimentation animale, renforcer l'autonomie protéique des exploitations d'élevage en ruminants : voilà les trois objectifs du programme de recherche Cap Protéines. Porté par Terres Inovia et l'institut de l'élevage (Idele),il se déroulera sur deux ans, jusqu'en décembre 2022. Une enveloppe de 20 M€ a été allouée au programme dans le cadre du plan de relance. Ces fonds s'ajoutent au 33,5 M€  apportés par la filière des huiles et protéines végétales. L'ambition affichée par les partenaires est d'assurer la réussite du

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil