Transition alimentaire, « la première fois qu’une chaire a autant de partenaires », Sophie Langouët-Prigen, Fondation Rennes 1

L’Université de Rennes 1 dispose depuis mai d’une chaire « Aliments et bien manger ». Une dizaine de partenaires issus du secteur agricole et agroalimentaire est associée à la démarche. Les travaux, qui seront menés durant trois ans, se feront notamment dans le cadre du concept One Health. Explications avec Sophie Langouët-Prigent, vice-présidente de la Fondation Rennes 1.
résidus
Pour répondre à une quête de sens, de plus en partagée, par les consommateurs dans leur alimentation, la Fondation Rennes 1* a lancé, en mai, une chaire de recherche et de formation, « Aliments et bien manger ». « Les chaires sont des outils destinés à mettre en valeur et lier les domaines d’expertise de l’Université et des enjeux sociaux forts », explique Sophie Langouët-Prigent, vice-présidente de la Fondation Rennes 1. Le lancement de la chaire a été largement plébiscité par le secteur agroalimentaire. « C’est la première fois qu’une chaire a autant de partenaires ! », précise Sophie Langouët-Prigent.…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil