UAPL (49) mise sur le financement participatif avec deux Scic

Devenir collectivement propriétaires de parcelles de vigne dans le Val de Loire ou d’un outil de traitement des nouvelles graines protéinées pour l’alimentation humaine, c’est la proposition que l'UAPL, l'Union agricole des pays de Loire, fait à travers deux sociétés coopératives d’intérêt collectif, ou Scic. 
UAPL
De gauche à droite : Audrey Clisson, responsable marketing et communication chez Loire Propriétés, Jérôme Lemasson, directeur pôle vins, Jean-Michel Mignot, directeur d’UAPL, Régis Alcocer, président des Caves de la Loire, Bruno Prévot, directeur commercial, marketing et achats Loire Propriétés
UAPL a présenté, le 15 septembre, la création de deux Sociétés coopératives d’intérêt collectif, ou Scic : Perles d’Anjou, sur les graines alimentaires, et Terres de Dumnacus, en viticulture. Ces projets avaient déjà été annoncés le 9 décembre. Le principe ? UAPL propose à son environnement économique - particuliers, salariés, vignerons, institutionnels et professionnels – de prendre une ou plusieurs parts dans les Scic. Le montant des parts a été fixé à 1000 euros.

Acteurs d’un projet territorial

« En souscrivant, les futurs sociétaires pourront bénéficier d’une réduction d’impôts (taux en vigueur en 2022 de 25%), recevoir…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Javelot lève 10 M€

26 septembre 2022
  Javelot, pionnier des solutions numériques pour l’après-récolte et le stockage des céréales annonce la levée de fonds de 10 millions d’euros auprès de NextStage AM et IDIA Capital Investissement, ainsi que de ses investisseurs historiques (Sparkling Partners et Unilis Agtech,...