Ukraine, Solagro propose de convertir du maïs fourrage en maïs grain

Les conséquences de la guerre sur l’approvisionnement mondial en céréales inquiètent. Solagro produit trois notes qui posent des éléments de repères et pistes de réflexion, dont une sur le maïs, une céréale dont on parle moins car plus épargnée par le conflit. Pourtant, le marché est également affecté.
maïs ; plante
Largement dominé par le continent américain, le commerce mondial de maïs est beaucoup moins affecté que celui du blé par la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Toutefois, son impact n’est pas neutre. Solagro a publié le 27 avril trois notes sur les conséquences du conflit sur l’approvisionnement mondial en céréales. Une est dédiée au maïs. Les deux pays représentent 4 % de la production mondiale, qui s’élève à 1,1 milliard de tonnes, et à 200 millions d’hectares de maïs dans le monde. L’Ukraine et la Russie exportent 29 Mt, soit 16 % des…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil