Un arrêté pesticides bientôt dénoncé auprès du Conseil d’État

La société Vento-Sol s’insurge contre les modifications de l’arrêté pesticides du 4 mai 2017 concernant le traitement des effluents phytosanitaires. Elle annonce qu’elle va déposer un recours en août 2020 auprès du Conseil d’État. Explications avec le directeur de la structure, Nicola Vento.
La société Vento-Sol, qui propose une gamme de solutions appelée Ecobang destinée à la gestion des effluents phytosanitaires, prépare un recours contre l’arrêté pesticides du 4 mai 2017. La société dénonce les nouvelles dispositions de l’article 9, survenues suite à la publication des textes sur les Zones non traitées.

La gestion des résidus

Auparavant, seuls les dispositifs de traitement des effluents conduisant à un épandage des résidus générés devaient être…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil