Une collecte 2021 en deçà des espérances

Alors que la collecte des céréales est loin d’être finie dans de nombreuses régions, les moissonneuses-batteuses sont à l’arrêt à cause des pluies. Les premiers bilans chez les distributeurs font état de rendement en dessous des espoirs du printemps, avec des qualités disparates, mais également de bonnes surprises, notamment sur le colza. Dix distributeurs témoignent.
Moisson JC Bocquet ; Carré
La production de céréales dans l’UE sur la campagne 2020/2021 devrait se situer à 296 Mt, en baisse de 2,2 % par rapport à la campagne précédente. © Bocquet
Les responsables de la collecte sont loin d’être en vacances ! À l’arrêt dans une bonne partie de la moitié nord de la France, les moissons reprendront la semaine du 2 août… si le temps le permet ! La collecte 2021 des céréales accuse un retard record. Les rendements sont jugés moyens, ou plutôt en deçà des espérances du printemps qui voyaient se profiler une récolte exceptionnelle. La qualité est pour l’heure au rendez-vous mais les conditions climatiques à venir font craindre une diminution de celle-ci. Bonnes nouvelles toutefois : les…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil