Une coopération territoriale plébiscitée pour atteindre la neutralité carbone

L’Ademe poursuit son travail prospectif sur la manière d’atteindre la neutralité carbone en 2050, notamment pour les secteurs de l’agriculture et l’alimentation. Un webinaire était organisé le 2 juin.
paysage
L’Agence de la transition écologique, Ademe, poursuit l’analyse de son étude « Transition(s) 2050 », dans laquelle elle dresse quatre scénarios pour atteindre la neutralité carbone : génération frugale (S1), coopérations territoriales (S2), technologies vertes (S3) et pari réparateur (S4), par ordre de sobriété et d’implication technologique croissantes. Elle a organisé le 2 juin un webinaire rassemblant plus de 300 personnes pour approfondir la partie alimentaire.

Les scénarios technologiques n’ont pas la cote

Un sondage réalisé en direct auprès des participants donne un résultat net : 61 % des votants souhaitent…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Soutien de FranceAgriMer, six mois supplémentaires accordés

4 juillet 2022
Parue au Bulletin officiel du 30 juin 2022, la décision n°INTV-SIIF-2022-44 du 29 juin modifie plusieurs précédentes décisions relatives aux programmes d’aides aux investissements donnant lieu au soutien financier de FranceAgriMer : pour l’acquisition de certains matériels permettant de...