Une hausse des prix des fertilisants organiques à prévoir

Afaïa a alerté, dans un communiqué de presse publié le 20 avril, sur une hausse des coûts des matières premières et des transports, entraînant une augmentation des tarifs des fertilisants organiques, supports de culture et biostimulants.
engrais ; azote ; fertilisant ; effluents
Les effluents originaires d'élevages industriels ne peuvent plus être utilisés en agriculture biologique. © Pixabay
Depuis le début de l’année 2021, les cours des engrais azotés et phosphorés se sont envolés, en raison d’une hausse du tarif du gaz et d’une demande en engrais en forte croissance. Alors que l’urée entame finalement un léger recul, mais que le phosphore et la potasse maintiennent leur tendance haussière, les engrais organiques devraient, eux aussi, voir leurs tarifs augmenter dans les semaines à venir. En cause, le coût du transport, la réglementation en matière de recyclage et la hausse du prix des matières premières. "Tous les clignotants sont au rouge", déclare Laurent Largant,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil