« Une large partie de la biodiversité en milieu rural dépend des pratiques agricoles», Philippe Dupont, OFB

Apporter son expertise, sensibiliser le public ou être un appui aux politiques publics, voilà les missions du jeune Office français de la biodiversité (OFB), entré en service il y a moins de trois mois. Les questions agricoles font aussi partie du périmètre de la structure. Explications avec Philippe Dupont, directeur de la recherche et de l'appui scientifique à l'OFB.
Né de la fusion de l'Agence française de la biodiversité (AFB) et de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), l'Office français de la boidiversité (OFB) est entré en activité le 1er janvier 2020. Philippe Dupont, directeur de la recherche et de l'appui scientifique à l'OFB, revient sur la feuille de route de la structure concernant l'agriculture, et insiste sur la position de concertation et de co-construction voulue par l'OFB, pour accompagner les agriculteurs dans la transition agroécologique.

Quelle…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil