Uralkali maintient le cap malgré la tempête

Le principal producteur russe de potasse Uralkali indique poursuivre son « programme d'expansion » après la rupture des ses liens commerciaux avec son partenaire bélarusse Belaruskali. Lors d'une conférence téléphonique, mardi 10 septembre, la direction du groupe basé dans l'Oural a annoncé qu'il fonctionnait déjà presque à plein régime, soit 13 millions de tonnes de potasse par an alors qu'il avait limité sa production en 2012 à 9,1 millions de tonnes, comme les grands acteurs du marché, afin de soutenir les prix. Uralkali a en outre l'intention de réaliser 2,3 milliards de dollars d'investissements afin d'augmenter encore sa production jusque 15 millions de tonnes de potasse par an d'ici à 2020.
Uralkali avait annoncé fin juillet sa décision de rompre ses liens commerciaux avec son partenaire bélarusse Belaruskali et d'augmenter sensiblement sa production tout en baissant ses prix. Cette stratégie avait provoqué la colère du pouvoir bélarusse et un effondrement boursier de tout le secteur de la potasse dans le monde. Et a conduit à l'arrestation en août de son patron Vladislav Baumgertner à Minsk, en Biélorussie, pour « abus de pouvoir ».

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *